Récit adultère : Ma première fois adultère…

J’étais en couple avec A. depuis 3 ans lorsque j’ai commis l’adultère pour la première fois. S’il avait accepté de rencontrer mes amis à ce moment-là plutôt que de passer la soirée du nouvel an de son côté, je serais peut-être restée fidèle plus longtemps… C'est parti pour ce récit adultère !

Un nouvel an entre couples, ou presque

Cette année-là, A. et moi avons été invités pour le réveillon dans le sud de la France, chez un couple d’amis. Je ne les avais pas revu depuis notre rencontre lors d’un voyage en Australie, à l’époque où j’étais encore célibataire. Pauline et Thomas, nos hôtes, avaient également convié Jérémy, qui faisait aussi partie de notre bande de potes à Sydney. Lorsque j’ai proposé à A. d’aller fêter le nouvel an avec mes amis, il a refusé, préférant se joindre à sa famille. Comme je ne voulais pas me priver de cette soirée de retrouvailles, j’ai accepté l’invitation. Et c'est par là que commence l'histoire qui a fait de moi une femme adultère pour la première fois.

Quand le trajet fait monter le désir

Jérémy passait près de chez moi pour se rendre chez Pauline et Thomas, il était donc préférable de faire du covoiturage pour une question d'économie. Le revoir était beaucoup plus agréable que ce que je m’étais imaginée. En effet, je trouvais Jérémy encore plus attirant que lors de notre première rencontre à Sydney, quelques années auparavant. Sur la route, au fur et à mesure de nos discussions, je sentais une certaine tension sexuelle s’installer. Il savait pourtant que j’étais en couple depuis un moment, mais cela ne semblait pas le gêner… De mon côté, flirter avec un autre homme me procurait énormément de plaisir ! 

Récit adultère : Ma première aventure extraconjugale

Dès notre arrivée chez Pauline et Thomas, la soirée débuta par l’attribution des chambres. Puisque j’étais censée venir avec A. au départ, j’allais dormir dans un lit double très confortable. Jérémy, lui, devait se contenter du canapé. Pendant que la fête battait son plein, une seule chose m’obsédait : m’imaginer dans ce grand lit avec lui, nu comme un ver à mes côtés… Jérémy me lançait des regards intenses, ce qui me laissait penser qu’il s’imaginait certainement la même chose que moi. La fin de la soirée arriva et tout le monde alla se coucher de son côté. Quelques minutes passèrent avant que la porte de ma chambre ne s’ouvre…

L’adultère : une façon de pimenter sa vie sexuelle

Jérémy, seulement vêtu d’un boxer qui mettait en valeur son anatomie, se glissa tranquillement sous la couette pour me rejoindre. J’avais bien conscience que je m’apprêtais à devenir une femme infidèle, mais je ne m’en souciais pas vraiment. Au contraire, ce petit jeu m’excitait au plus haut point. Nous nous sommes donc très vite retrouvés corps contre corps, essayant d’étouffer tant bien que mal nos cris de plaisir. Je me sentais belle et désirable comme jamais. Avant que le jour ne se soit levé, Jérémy quitta ma chambre discrètement pour retourner sur le canapé. Je pense que nos amis ne se sont jamais doutés de ce qui avait pu se passer cette nuit-là ! 

Voilà comment j’ai commencé à prendre goût à l’adultère et à m’inscrire sur différents sites de rencontres. L’interdit que cela représente n’y est certainement pas pour rien. Je pense aussi que ce qui me plaît le plus dans ces relations extraconjugales, c’est que la routine n’existe pas… J'espère que ce récit adultère vous a plu ! J'essaierai de vous en faire d'autres sur mes autres aventures extra conjugales...

Laisser un commentaire